• Loma ne se gêne pas…
    Loma ne se gêne pas… Jonathan Meiburg (Shearwater) a rejoint Emily Cross et Dan Duszinski pour enregistrer le deuxième elpee de Cross Record. La formation…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Ray gun suitcase

Écrit par Jeremy & Bernard Dagnies

Pour célébrer le 20ème anniversaire de l'existence du groupe, Pere Ubu vient de graver, non pas une compilation, mais un nouvel album. Produit par David Thomas, figure de proue de la formation de Cleveland, il confirme le changement de style opéré depuis "Cloudland" en 89. Ce qui n'empêche pas l'ensemble de continuer à développer un style surprenant et original. D'injecter des tas de sons recherchés, distordus, excentriques dans son expression. De projeter ses visions aiguës et psychotiques sur la condition humaine, visions oxydées par la voix unique de David, dont le timbre campe un hybride entre celui de Vincent Crane (Atomic Rooster) et Kevin Coyne. Mais il accorde depuis un soin tout particulier à la confection de ses mélodies. Enfin, suivant la méthode instituée par Pere Ubu. C'est à dire susceptible de plonger un accordéon dans un bain synthétique et surtout d'y sculpter un blues urbain à l'aide de cordes de guitares saccadées, dynamiques, subversives, pétillantes, crépitantes, afin d'atteindre une densité de son que vous ne connaissiez peut-être qu'à travers le défunt Pixies. Ecoutez plutôt!

 

Informations supplémentaires

  • Band Name: Père Ubu
  • Genre: Pop/Rock
  • Label Prod: Cooking Vinyl / Rough Trade
Lu 235 fois
Plus dans cette catégorie : « Sugar Mouth The Broken String »
FaLang translation system by Faboba