• Ici ou d’ailleurs…
    Ici ou d’ailleurs… Après deux années de construction et de performances scéniques souvent saluées et déroutantes (au Botanique à Bruxelles, au Reflekor à…

  • Ici ou d’ailleurs…
    Ici ou d’ailleurs… Après deux années de construction et de performances scéniques souvent saluées et déroutantes (au Botanique à Bruxelles, au Reflekor à…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Se connecter

Nos partenaires

Newsletter

Restez informé en vous inscrivant à notre newsletter !
Please wait

The deep end

Écrit par

Saloli, c’est le patronyme du projet de Mary Stutton, une pianiste originaire de Portland. « The deep end » constitue son premier album, une œuvre intégralement interprétée au synthé. Elle avoue s’être inspirée d’Erik Satie, et tout particulièrement de ses thèmes basés sur l’itération, pour composer les morceaux de cet opus. Essentiellement instrumentaux, ils sont parfois portés par une structure à deux voix, dont l’une assure la répétition alors que l’autre se charge des mélodies. Mais le résultat est tellement monocorde qu’il finit par flanquer le bourdon. Idéal pour sonoriser des obsèques dans un crématorium…

Informations supplémentaires

  • Band Name: Saloli
  • Genre: Electro/Hip-Hop
  • Label Prod: Kranky / Konkurrent
  • Date: 2018-10-25 22:00:00
  • Rating: 4
Lu 306 fois
Plus dans cette catégorie : « The Return of the Golden Rhodes Babelsberg »
FaLang translation system by Faboba