• L’apocalypse selon Wolf City…
    L’apocalypse selon Wolf City… « Early Warning Signs of the Apocalypse », septième album de Wolf City, vient de paraître sous une version remasterisée sur Bandcamp…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Watch This Liquid Pour Itself

Écrit par

C’est en 2018 que Kaya Wilkins, aka Okay Kaya, se révélait suite à la sortie d’un premier album intitulé « Both ». La jeune Norvégienne exilée à Brooklyn est depuis parvenue à se forger un nom et a notamment eu l’occasion de collaborer avec le très prisé King Krule.

« Watch This Liquid Pour Itself » constitue le second album de la songwritrice scandinave, mais le premier paru sur label Jagjaguwar (Angel Olsen, Bon Iver, Sharon Von Etten…) Fondamentalement folk, sa musique intègre des éléments électroniques. Suivant les morceaux ils sont plus ou moins palpables. Parfois l’expression sonore vire à la dream pop, à l’instar « Helseven », qu’elle chante dans sa langue natale. Ou au trip hop, comme tout au long de « Popcorn Heart » et de « Stonethrow ». Mais en général, les rythmiques électroniques minimalistes alimentent des tempos langoureux destinés à souligner des accords de gratte acoustique et/ou une voix douce et paisible.

Bref, le second elpee de la New-yorkaise invite tout mélomane à passer une soirée agréable au coin du feu, dans un climat empreint de sérénité… quoique vu la canicule…

Informations supplémentaires

  • Band Name: Okay Kaya
  • Genre: Pop/Rock
  • Label Prod: Jagjaguwar / Konkurrent
  • Date: 2020-01-23 23:00:00
  • Rating: 7
Lu 191 fois
FaLang translation system by Faboba