• Inscriptions LOUD 2019
    Inscriptions LOUD 2019 L'appel à candidature pour LOUD est en ligne ! LOUD est un dispositif d'accompagnement biennal coordonné par Court-Circuit. Le but…

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Newsletter

Restez informé en vous inscrivant à notre newsletter !
Please wait
Bernard Dagnies

Bernard Dagnies

lundi, 24 juin 2019 09:11

Troisième album solo pour Thom Yorke

Le leader de Radiohead a écrit et produit l'album en compagnie du fidèle collaborateur Nigel Godrich. Cette œuvre sera doublée d’un court métrage réalisé par Paul Thomas Anderson qui sortira sur Netflix et dans certains cinémas IMAX.

Les compos ont été écrites par Thom après une longue période de panne d’inspiration liée à l’angoisse.

Tracklisting

    Traffic
    Last I Heard (…He Was Circling The Drain)
    Twist
    Dawn Chorus
    I Am A Very Rude Person
    Not The News
    The Axe
    Impossible Knots
    Runwayaway

Le bonus track « (Ladies & Gentlemen, Thank You for Coming) » ne sera disponible que sur le vinyle.

http://anima.technology

lundi, 24 juin 2019 09:10

!!! compte frapper un grand coup !

Le huitième opus de !!! paraîtra ce 30 août 2019. Enregistré au cours de l'année écoulée dans l'appartement de la chanteuse Nic Offer à Brooklyn, le groupe a voulu suivre les traces de « Shake The Shudder » en 2017, explorant plus en avant la musique dance.

En attendant, l’emblématique groupe dance-punk de New York City nous propose son nouveau single, « Serbia Drums». Et il est en écoute ici

 

« False alarm », c’est le titre du nouvel elpee de Two Door Cinema Club qui est paru ce 21 juin 2019. Extrait de cet elpee, « Once » fait l’objet d’un clip vidéo, plus à écouter qu’à voir, et il est disponible ici

Cet LP recèle dix pistes et autant de satires, qui traitent des problèmes sociaux et environnementaux rencontrés en 2019 à travers le prisme d'une expression sonore décalée, empruntant et modifiant simultanément des éléments de la pop, du disco, du rock, du funk et de la soul de demain. Enregistré lors de sessions entre Londres et Los Angeles sous la houlette le producteur Jacknife Lee (U2, REM, The Killers), il s’inscrit parfaitement dans la lignée de l’électro/pop bien dans l’air du temps…

« Too much tension », c’est le titre du deuxième elpee de The Mystery Lights paru ce 10 mai 2019. Cet album a été enregistré dans le studio House of Soul, temple de l’analogique, afin de canaliser avec brio leur formidable tension scénique, alliance désinhibée de punk angulaire et de soul moite. Un peu comme si Prince se serait adjoint la section rythmique des Strokes.

La formation se produira dans toute la France cet automne :

14 septembre : ORLÉANS - Festival Hop Pop Hop
9 octobre : ANGERS - Joker's Pub
10 octobre : LILLE – L'Aéronef
11 octobre : ROUEN – Le 106
12 octobre : NANTES – Stéréolux
14 octobre : RENNES – UBU
15 octobre : PARIS - La Maroquinerie
23 octobre : BELFORT (90) – La Poudrière

Et dans en Belgique, dans le cadre du festival Leffigeleuren, ce 13 septembre, ainsi qu’au Botanique de Bruxelles le 17 octobre.

Pour découvir la vidéo du titre maître de cet LP, c’est ici

 

Nouveaux concerts

Vendredi 06.09.19
Museum
Eli Keszler - Maria Somerville

Dimanche 08.09.19
Rotonde
Föllakzoid

Samedi 05.10.19
Orangerie
Allah-Las

Lundi 14.10.19
Orangerie
Durand Jones & The Indications

Jeudi 17.10.19
Witloof Bar
Hot Flash Heat Wave

Lundi 21.10.19
Rotonde
Sandor

Mercredi 23.10.19
Witloof Bar
Harriet Brown

Jeudi 24.10.19
Orangerie
Shannon Wright

Vendredi 01.11.19
Rotonde
Miel De Montagne

Dimanche 03.11.19
Witloof Bar
Briston Maroney

Dimanche 03.11.19
Rotonde
Emel Mathlouthi

Mercredi 06.11.19
Rotonde
Halehan

Mercredi 06.11.19
Rotonde
Bota Kids : Halehan

Mercredi 20.11.19
Witloof Bar
Omni

Mercredi 04.12.19
Rotonde
Muddy Monk

Mardi 10.12.19
Orangerie
Sofi Tukker

Lundi 30.03.20
Rotonde
Ziggy Alberts

http://www.botanique.be

JUIN

19 juin - GEIKE + JANE DØE (pop)
21 juin - LA BEFORE DES ARDENTES w/ BSMNT & RODEO (urban) *NEW*
28 juin - REFLEKTOR LAB : STONICK (electro)

JUILLET

3 juillet - WALLIFORNIA MUSICTECH PARTY W/ TOM BARMAN + JOHN ACQUAVIVA + RAMBO SPRINGSTEEN (electro)

AOÛT

31 août - SYSMO + DJ SONAR (urban) *NEW*

SEPTEMBRE

3 septembre - HELENA DELAND (indie/folk) *NEW*
17 septembre - THE WEDDING PRESENT (rock/indie)
20 septembre - 13 BLOCK (hip-hop)
26 septembre - EBBENE (pop)
28 septembre - MANOID (electro)

OCTOBRE

3 octobre - CADILLAC (STUPEFLIP CROU) (urban/rock) *NEW*
5 octobre - RODRIGO Y GABRIELA au Forum (folk/rock)
11 octobre - L'OR DU COMMUN CONCERT DANS LE CADRE DE "50 ANS DE LAÏCITÉ" (urban)
12 octobre - FEFE & LEEROY CONCERT DANS LE CADRE DE "50 ANS DE LAÏCITÉ" (urban)
13 octobre - ZOLA (hip-hop/urban) *DERNIERS TICKETS*
18 octobre - MUSTII au Manège Fonck (pop)
24 octobre - A CERTAIN RATIO (funk/rock)
25 octobre - LEFA (hip-hop)

NOVEMBRE

12 novembre - HUBERT LENOIR (pop/rock) *NEW*
13 novembre - BLACK BOX REVELATION (rock)
14 novembre - SHARKO (pop)
20 novembre - ZWANGERE GUY (hip-hop/urban)
21 novembre - JAHNERATION (reggae/pop)

DECEMBRE

7 décembre - CHARLIE WINSTON (pop) *SOLD OUT*

2020

FEVRIER

1 février - NOUVELLE VAGUE (pop) *NEW*

http://www.reflektor.be

 

25.09.19 
Echo Collective plays Jóhann Jóhannsson’s ’12 Conversations With Thilo Heinzmann’ + Martin Kohlstedt (solo)

16.10.19
Bobby Oroza

20.10.19 
Naaz

29.10.19 
Theon Cross

30.10.19  |  Gratuit
Jungstötter

26.11.19  |  Les préventes démarrent le ven. 21.06.19
Charli XCX

27.11.19 
Sylvie Kreusch

07.12.19 
Off The Cross

14.12.19 
Brutus

19.03.20 
Eefje de Visser

http://www.abconcerts.be

Ce samedi 22 juin, le water moulin vous invite à...

Tournai MUZIK Feestje!!

Dans le cadre de la fête de la musique, le water moulin vous propose deux scènes sur la place saint Pierre de Tournai

(Le Paradis et Le Quai des Brumes)

voici le programme détaillé:

Quai des brumes:

- Short Days ---> 23h35
https://www.youtube.com/watch?v=rU8jCMtYxgM

- Keeper Volant ---> 22h05
https://www.youtube.com/watch?v=SJHYoniGOaI

- Meurville ---> 20h50
https://www.facebook.com/watch/?v=283200919125460

- Pedigree ---> 19h30
https://www.youtube.com/watch?v=70FJvBI5A-s

- Chiaroscuro ---> 18h30

Le Paradis:

- Alek & les Japonaises ---> 00h10
https://www.youtube.com/watch?v=pnf4_GPZ4m4

- Unik Ubik ---> 22h50
https://www.youtube.com/watch?v=NfWeR7ZW_J4

- Monosiren ---> 21h25
https://www.youtube.com/watch?v=xArqc3lkc_Q

- Scatodick Surfers ---> 20h05
https://www.youtube.com/watch?v=j1iff1dJkFQ

- Frankie Traandruppel ---> 18h55
https://www.youtube.com/watch?v=17mxCekbzTE

c'est GRATUIT mais ce n'est pas interdit de soutenir les groupes!!

En merch dispo, il y aura des patchs water moulin, des affiches sérigraphiées, et "TOTAL CATHEDRAL", la compilation vinyl regroupant tous les groupes du water moulin!!!

Au Water Moulin

18 juillet: Otto Von Schirach + Rummelsnuff

LE WATER MOULIN 207 Bld Eisenhower, 7500 Tournai

https://fr-fr.facebook.com/watermoulin/

Les gagnants sont

Patrick Kegelaers 
Antoine Roegist

           

Après être passé deux jours de suite, à l'Ancienne Belgique de Bruxelles, ces 12 et 13 juin, Wilco se produisait à l'Aéronef de Lille, ce mardi 19 du même mois. Au cours des deux dernières années, le différents musicos se sont consacrés à leurs projets parallèles, et tout particulièrement Tweedy qui non seulement a gravé trois elpees solo, mais également accompli une tournée en solitaire. On attend, impatiemment, la sortie d'un nouvel opus de la formation pour cet automne ; cependant, ce soir, la setlist ne proposera pas de morceaux inédits, mais une sélection de compos puisée au sein de sa large discographie...

Il revenait à Ken Stringfellow d’ouvrir le bal. Pas un néophyte, car non seulement c’est un membre des Posies, mais il a apporté sa collaboration à REM, aussi bien sur disque qu’en tournée, participé à la reformation de Big Star, et bossé en compagnie de tas de bands ou d’artistes, dont Neil Young, Mercury Rev, Thom Yorke, John Paul Jones, Patti Smith, Damien Jurado, Nada Surf ou encore Mudhoney. Responsable de plus de 200 albums à ce jour, si on tient compte des différents projets auxquels il a participé, il compte également une carrière solo. C’est donc en solitaire, qu’il grimpe sur le podium de l’Aéronef. Armé de sa gratte ou assis derrière son piano, qu’il joue un peu à la manière d’Elton John, il chante d’une voix bien timbrée et en général haut-perchée. Minimalistes, ses compos sont bien construites. Mais il y manque un groupe ou au moins un musicien (NDR : un compagnon de cordes ?) pour le soutenir afin de donner la pleine mesure de son talent. La chanteuse Holly vient bien le rejoindre à mi-parcours. Elle a une voix veloutée, mais les harmonies vocales souffrent d’un certain déséquilibre, probablement dû à des balances imparfaites. N’empêche ce Stringfellow a démontré qu’il n’était pas né de la dernière pluie… et les applaudissements recueillis auprès de l’auditoire le confirme…

Pas de décor sur l'estrade, comme lors des concerts exécutés à l'AB, en octobre 2016, mais simplement les musicos, leur matos et le light show. Devant une foule estimée à plus ou moins 800 âmes, dont de nombreux néerlandophones.

Jeff Tweedy n'a physiquement pas changé ; barbu, il porte toujours des lunettes et est coiffé de son inséparable stetson. En outre, Zen, il fédère littéralement son équipe. Seul le claviériste affiche un nouveau look. Il est également chaussé de grosses lunettes et s’est enfoncé une casquette sur le crâne, un couvre-chef probablement récupéré dans la garde-robe de son arrière-grand-père.

Le concert s'ouvre par la ballade "You are my face", une chanson, qui met déjà en exergue les superbes harmonies vocales échangées entre Tweedy, le bassiste Pat Sansone et le multi-instrumentiste John Stiratt...  Subtilement tapissée de claviers vintage, elle s'électrifie alors progressivement. Mélancoliques, les premiers morceaux sont d'ailleurs amorcés sous cette forme, Jeff alternant entre gratte acoustique et électrique –geste qu'il va répéter toute la soirée, sauf pour la valse ivre "Humingbird" (ce piano !), une chanson cabaret au cours de laquelle il se concentre exclusivement sur son micro– alors que Nels en change carrément et pratiquement pour chaque titre. Après le tango "How to flight loneliness", le remesque "Box full of letters" agrège superbement mélodie et électricité. La setlist nous réserve deux titres country & western issus de l’album « Mermaid avenue », fruit de la collaboration entre Wilco et Billy Bragg, et dont les textes sont signés feu Woodie Guthrie. Tout d’abord "California stars", une plage infiltrée de claviers rognés, comme chez le Band de Dylan, au cours de laquelle Nels est passé à la pedal steel et Pat au banjo. Et ce dernier ne le lâche pas pour le suivant, "Hesitating beauty". Groovy, complexe et fiévreux, "Bull Black Nova" libère une intensité déchirée entre la prog et l’alt rock de dEUS. Une intensité que prolonge le morceau atmosphérico-psychédélique "Laminated cat", une compo de Loose Fur, projet annexe de Tweedy. Climat qu'on retrouve encore sur "Born alive", un morceau au cours duquel Nels traite sa gratte à la slide, alors que Glenn Kotche se déchaîne sur ses fûts. Mais également tout au long du crazyhorsien "At least that’s what you said". D'une voix écorchée, proche de Mark Oliver Everett (Eels), Jeff interprète le tendre et romantique "Reservations". La synergie bringuebalante entre les trois grattes rappelle les Eagles tout au long d'"Impossible Germany", Nels en profitant pour nous servir un solo digne de Carlos Santana. Et le public de ponctuer son envol d'une énorme acclamation. D’ailleurs à partir de cet instant, ses exercices de style vont déclencher un même enthousiasme au sein de la fosse et inciter Jeff à soulever son chapeau en le désignant de la main. Toujours aussi humble, Cline s’incline devant la foule, en joignant les mains, pour la remercier. Le combo n'en oublie pas le groovy (cette basse !) et beatlenesque "Someone to lose", qu'on a envie de fredonner avec Tweedy. Avant de clore le set par l'americana "The late greats", il remercie l’auditoire, en français…

Le premier rappel s'ouvre par "Misunderstood". La voix de Jeff est légèrement vocodée (NDR : pas vraiment indispensable), mais les drums y sont particulièrement percutants, la compo virant au rock'n’roll en changeant carrément de tempo au milieu de parcours, tout comme lors d’"I got you (at the end of the century)". C'est par une formidable ovation que s'achève "Random Name generator", un titre entraînant, contagieux et groovy", suivi de "Red eyed and blue", moment choisi par Jeff pour siffloter.

Nels entame la ballade "Jesus, etc." à la pedal steel. Et après le très pop "Heavy metal drummer", le concert s'achève par "I'm the man who loves you", une compo teintée de blues au cours de laquelle les harmonies vocales et les 3 grattes électriques vont s'en donner à cœur joie…  

On n’en n’oubliera pas pour autant les traits d’humour de Jeff et puis la capacité de Wilco à donner un coup de fraîcheur à chaque compo interprétée, que ce soit un standard ou une plage moins connue. Bref, un des meilleurs concerts de l’année pour votre serviteur… même si on aurait aimé voir Ken Stringfellow rejoindre le sextuor sur les planches, pour une cover, par exemple, histoire de marquer d’une pierre blanche, cette superbe soirée…

(Voir aussi notre section photos ici)

Setlist

You Are My Face, I Am Trying to Break Your Heart, War on War, I'll Fight, You and I, Handshake Drugs, Hummingbird, How to Fight Loneliness, Box Full of Letters, California Stars (Billy Bragg & Wilco cover), Hesitating Beauty (Billy Bragg & Wilco cover), Bull Black Nova, Laminated Cat (Loose Fur cover), Reservations, Impossible Germany, Someone to Lose, Born Alone, At Least That's What You Said, The Late Greats.

Encore 1 : Misunderstood, Random Name Generator, Red-Eyed and Blue, I Got You (At the End of the Century)

Encore 2 : Jesus, Etc., Heavy Metal Drummer, I'm the Man Who Loves You

(Organisation : Aéronef)

Page 1 sur 347