Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Bernard Dagnies

Bernard Dagnies

mercredi, 22 juillet 2020 09:32

Disturbance

Dans l’univers de la musique industrielle, Test Dept (ou Test Department) a vraiment marqué les eighties de son empreinte. Et pas seulement à cause de sa musique, mais aussi parce qu’il a pris parti pour la classe ouvrière britannique sous le mandat de Margaret Thatcher. Aujourd’hui, il est considéré comme un vétéran du style. Son dernier elpee, « Tactics of evolution » remontait quand même à 1997. A partir de cette époque, les différents membres du groupe se sont lancés dans d’autre projets artistiques et culturels. Et puis, en 2014, Graham Cunnington et Paul Jamrozy ont décidé de remonter le combo sous un nouveau line up et de repartir en tournée. Cinq ans plus tard, Test Dept publie donc son 14ème elpee. Et son titre est toujours aussi engagé. « Disturbance » reflète l’état d’une société en crise, victime d’un néo-libéralisme qui a entraîné l’austérité, le chômage et l’inégalité entre les revenus, mais également s’inquiète de la menace imminente d’un conflit nucléaire…

Découpé en 8 pistes, cet LP nous rappelle que s’il a été influencé par Cabaret Voltaire, Test Tept a aussi influencé Einstürzende Neubauten et même Front 242. Il est d’ailleurs amusant de retrouver ces références électro/indus ou électro/body/music (EBM) tout au long de cet opus. A l’instar de Laibach, l’hymnique « Speak truth to power » a recours aux synthés orchestraux. Plus paisible voire lunaire, « Debris » baigne au sein d’une forme d’ambient. Sombre et tourmenté, « Full spectrum dominance » est sous tension permanente, mais n’explose jamais, nous réservant des échantillonnages de voix de dictateurs, de tribuns ou de chefs-terroristes que la foule acclame. Le meilleur morceau est pour la fin, « Two flames burn ». Oriental, son intro évoque celui du « Larks’ tongues in aspic » de King Crimson, motif qui réapparaît au fil d’une plage grimpant progressivement en intensité, sur des rythmes et des chœurs martiaux, avant de s’achever par un glas à vous glacer le sang... Un album vraiment perturbant…

Robin Proper-Sheppard est de retour. Ou plus exactement Sophia, dont le nouvel album, « Holding On / Letting Go », paraîtra ce 25 septembre 2020. Il constitue une suite de « As We Make Our Way (Unknow Harbours) » (2016) et a été écrit, enregistré et produit par Robin, à Berlin et au Pays de Galles. A l’instar de l’opus précédent, Robin a fait appel à sa jeune troupe de musiciens belges pour jouer sur l'album, dont le bassiste Sander Vestraete et le guitariste Jesse Maes du groupe noise-punk Hyposchristmasstreefuzz ainsi que le claviériste Bert Vliegen (Teen Creeps), sans oublier le collaborateur de longue date Jeff Townsin, aux drums.

Deux titres en écoute : « Alive », ici et « We see you (Taking aim) »,

En concert dans le cadre des Nuits Botanique, ce 11 octobre 2020.

samedi, 18 juillet 2020 11:55

La projection de Slow Pulp…

Le parcours difficile de Slow Pulp a forgé l’unité du groupe au fil du temps grâce au lien d’une amitié à vie. Les origines du combo remontent à l’école primaire, fréquentée à Leeds, par Mathews et Stoehr, se produisant alors ensemble depuis la sixième année, tout en grandissant à Madison. Massey a ensuite été invité à rejoindre leur nouveau projet, Slow Pulp, en 2017. ‘Je ne peux pas décrire un niveau de proximité avec d'autres personnes comme nous. Après avoir vécu ensemble, tourné ensemble, travaillé ensemble et écrit ensemble, nous avons appris beaucoup de choses les uns des autres si rapidement ‘, explique Massey.

Les circonstances extrêmement difficiles de la période qui a précédé la parution de cet elpee (bouleversements personnels, maladie de Lyme pour Massey et grave accident de voiture pour ses parents, une semaine avant la pandémie) ont forcé le quatuor à rompre avec ses vieilles habitudes et à apprendre à être à la fois de meilleurs compositeurs et amis. Le résultat est un changement marqué par rapport à leurs sorties précédente, grâce à un son plus accrocheur dès la première écoute.

Alors si vous aimez cette forme de psychédélisme qui met en exergue des éclats de guitare croustillants sur des mélodies imprévisibles, vous ne pourrez que succomber à la musique de Slow Pulp. Son album « Moveys » paraîtra ce 9 octobre 2020.

En attendant, le clip de « Idaho » est disponible ici

 

Tenue de danse-punk légendaire !!! est de retour ! Il publiera un nouvel EP intitulé « Certified Heavy Kats », ce 31 juillet 2020.

Mélangeant notamment des éléments de Chicago House, UK Garage et de NYC Disco, « Certified Heavy Katz » jongle entre grooves subtilement produits et chaos sonore organisé. Lors des sessions, le band a reçu le concours du leader de Liars, Angus Andrew, Maria Uzor du duo britannique Sink Ya Teeth et le co-chanteur de longue date Meah Pace.

Le single « Do The Dial Tone » (à découvrir ici) bénéficie d’une vidéo lyrique réalisée par Cheng-Hsu Chung, poursuivant un partenariat avec le groupe de clips cartoonesques. Chung avait ainsi précédemment réalisé la vidéo délirante du single de « Wallop », « Couldn’t Have Known » (à revoir ).

 

 

samedi, 18 juillet 2020 11:51

Noé Preszow est à nous…

Sur la route de la chanson depuis son plus jeune âge, Noé Preszow (prononcez ‘prèchof’), Bruxellois aux origines multiples, est un auteur-compositeur-interprète-arrangeur de 25 ans. Dans son répertoire figure des adaptations en français de Bob Dylan, une reprise d’un certain Léo Ferré ou des mises en musique de poètes contemporains. Son pari est d'unir thématiques solides et limpidité d'écoute, écriture réaliste et mélodies accessibles, envisager le présent en prenant l'époque à rebrousse-poil sans être ni aveugle ni sourd à ce qui se joue précisément aujourd’hui. Serait-on présence d’un disciple de H-F Thiefaine ? C’est en tout cas ce que le clip de « A nous » laisse penser. Et il est disponible ici

Son premier Ep paraîtra cet automne 2020.

En concert dans le cadre des Nuits Botanique, ce 24 septembre

samedi, 18 juillet 2020 11:48

Jeanne Added ne manque pas d’air

Jeanne Added a gravé un nouvel Ep ce 17 juillet 2020. Intitulé « Air », il constitue un objet parallèle, une prise de parole à la marge, instinctive et spontanée.

Ont participé aux sessions d’enregistrement, ses complices de toujours, Emiliano Turi son batteur sur scène, mais aussi Max Hershenowet et Rob Kleiner, déjà présents en co-composition sur l’album « Radiate ».

« Air » c’est aussi un moyen métrage du photographe et réalisateur Julien Mignot. De bout en bout les 8 morceaux de cet EP sont filmés et nous font partager la vie d’une bande rêvée, idéale et ouverte…

A découvrir ici

 

vendredi, 17 juillet 2020 15:34

Will Butler insatiable…

Will Butler publiera son deuxième elpee solo en septembre 2020.

Au cours des cinq dernières années, Will Butler a sorti son premier album solo, « Policy », a fait le tour du monde à la fois en solo et comme membre d'Arcade Fire, a enregistré et publié « Fire Everything Now » en compagnie du groupe, a sorti un ‘live’, a réussi une maîtrise en politique publique à Harvard, et a passé du temps à élever ses trois enfants, entre autres…

« Generations », son nouvel LP sortira ce 25 septembre. En attendant le clip de « Surrender » est disponible ici

Generations a été enregistré et produit par Butler dans le sous-sol de sa maison à Brooklyn. La moitié du disque a été mixée à Montréal par l'ingénieur de longue date d’Arcade Fire, Mark Lawson, l'autre moitié par le producteur issu de Brooklyn, Shiftee.

vendredi, 17 juillet 2020 15:31

L.A. Witch joue avec le feu…

Le nouvel album de L.A. Witch, « Play With Fire », paraîtra ce 21 août 2020. L’œuvre est une invitation à traverser l’histoire du rock américain, de sa pollinisation avec le blues et la country, en passant par le psychédélisme des 60’s et la vague punk des 70’s, jusqu’à son atterrissage sur l’art rock new yorkais des années 80.

En attendant, le clip de "I Wanna Loose" est disponible ici et "Gen-Z" en écoute

 

Désolé, mais pour un francophone, le nom de scène de Lookman Adekunle Salami a de quoi faire sourire. Et pourtant, cet artiste a du talent, une forme de visionnaire et poète talentueux, qui considère Bob Dylan comme un maitre. A ce jour, il a publié quatre Eps et trois albums, dont le dernier, « The Cause of Doubt & a Reason to Have Faith » paraît ce 17 juillet.  

Affichant des nuances qui oscillent du rock garage à la pop, son single, "Things Ain’t Changed" se pose comme une ode sincère à la complexité de la vie et à la façon dont vous la parcourez.

Tout au long de son nouvel elpee, Lookman explore un nouveau terrain sonore, se frottant aussi bien au rap, au folk qu’au psychédélisme, tout en adressant un clin d’œil à Captain Beefheart, à Wu Tang, au Velvet Underground et à Robert Johnson. Un artiste à suivre de très près…

Les clips de "Things Ain't Changed" et de "The Cage", sont à visionner ici et

 

 

vendredi, 17 juillet 2020 15:26

Le diffuseur cybernétique de Squid…

Tout récemment, Squid annonçait sa signature sur Warp Records en sortant un nouveau titre intitulé "Sludge", le premier depuis l'excellent EP « Town Centre ». On imagine que les Anglais ont l’intention de graver un elpee pour le label de Sheffield mais, pour l’instant, aucune information n'a filtré à ce sujet. Par contre, Squid vient de poster le clip de "Broadcaster", une compo qui figure sur un 12" vinyle, paru ce 26 juin 2020. Il fait suite à "Sludge", un morceau post-punk, également paru chez Warp, leur nouveau label. Changement de cap musical pour la formation anglaise sur cette nouvelle compo, puisque la vidéo de "Broadcaster" ressemble plutôt à une cyber-aventure…

La vidéo a été réalisée par Wieslawa Ruta et elle est disponible ici

 

Page 7 sur 364
FaLang translation system by Faboba