Mots-clés

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Newsletter

Restez informé en vous inscrivant à notre newsletter !
Please wait

Nos partenaires

Nos partenaires

Bernard Dagnies

Bernard Dagnies

Graham Nash se produira à l’Opera de Gand, ce 24 juillet 2019, dans le cadre du festival Boomtown, à Gand. Pour rappel, le Boomtown se déroulera du 23 au 27 juillet.

 

http://www.boomtown.be

 

Grand Corps Malade, Collectif 13, Billet d’humeur, Chicos y Mendez, Camping Sauvach, Les Obsédés du Monde, et Juke-O-Box sont venus rejoindre la programmation.

 

http://www.lasemo.be

 

LES OGRES DE BARBACK  + Emeline Tout Court
 05.04.2019 La Madeleine
Bruxelles

TIBIDI
19 et 20.04.2019
Le Jardin de ma Sœur
Bruxelles

SACHA TOOROP en duo avec Johan Dupont
20.04.2019 Faut qu'ça Bouge
Mont-Saint-Guibert

GRANDGEORGE
27.04.2019 Houtain Festival
05.05.2019 Inc'Rock Festival (Incourt)

DELGRES
25.05.2019 – DuvelBlues
Puurs

SARAH CARLIER – duo
08.06.2019 Faut qu'ça Bouge
Mont-Saint-Guibert

https://www.facebook.com/ubuproduction/

 

 

Les gagnants sont

Simon Le Khac
Julien Courjault-Rade

L’édition 2019 des Nuits botanique se déroulera du 23 avril au 5 mai 2019. Les organisateurs vous proposent de gagner 2 x 2 entrées pour 5 concerts différents. En l’occurrence :

- mardi 23 avril 2019 - Panda Bear, Romain Cupper -  Bota, Orangerie - 20h; réponses avant le 21 avril 2019

- jeudi 25 avril 2019 - Blood Red Shoes, Annabel Lee - Chapiteau - 20h réponses avant le 21 avril 2019

- vendredi 26 avril 2019 - Warhola, Glints, Tessa Dixson - Orangerie - 20h réponses avant le 21 avril 2019

- samedi 27 avril 2019 - Ho99o9, Flohio, 404  - Chapiteau - 20h réponses avant le 21 avril 2019

- dimanche 28 avril 2019 - Lambchop, The Colorist Orchestra & Howe Gelb, Vera Sola - Chapiteau - 20h réponses avant le 21 avril 2019

Comment vous les procurer ? Complétez le formulaire ci-dessous et répondez à la question suivante avant la date de clôture.

Les gagnants seront avertis personnellement par l’organisateur et recevront leurs tickets par e-mail.

Participez

http://www.lesnuits.be

 

Pour ce mois d’avril, De Casino, à Sint-Niklaas, vous propose de gagner 3 x 1 entrées pour 4 concerts différents. En l’occurrence : 

- jeudi 18 avril 2019 - All them witches, Swedish Death Candy ; réponses avant le 15 avril 2019

- vendredi 19 avril 2019 – blackwave ; réponses avant le 15 avril 2019

- vendredi 26 avril 2019 - Ertebrekers, Delv!s ; réponses avant le 23 avril 2019

Comment vous les procurer ? Complétez le formulaire ci-dessous et répondez à la question suivante avant la date de clôture.

Les gagnants seront avertis personnellement par l’organisateur et recevront leurs tickets par e-mail.

Participez

http://www.decasino.be

 

Pour ce mois de mai 2019, le Magasin 4 à Bruxelles, vous propose de gagner 2 x 1 entrées pour deux concerts différents. En l’occurrence :

- Dimanche 19 mai 2019 – Anti-Pasti + The End Of Ernie : réponses avant le 15 mai 2019

- Mercredi 29 mai 2019 - The Lords Of Altamont + Nervous Shakes : réponses avant le 24 mai 2019

Comment vous les procurer ? Complétez le formulaire ci-dessous et répondez à la question suivante avant la date de clôture.

Les gagnants seront avertis personnellement et pourront retirer leurs tickets sur présentation de leur carte d’identité à l’entrée. 

Participez

http://www.magasin4.be/

samedi, 06 avril 2019 16:53

Fool

En 40 ans de carrière, Joe Jackson aura donc sorti 20 albums, et « Fool » constitue son dernier. Malgré son titre, cet opus ne suscité par vraiment la folie, même si la langue du musicien britannique est toujours aussi acide. En fait, à travers ses 8 chansons, il réalise une nouvelle synthèse d’un parcours au cours duquel il a embrassé une multitude de styles, depuis le punk au jazz, en passant par la new wave, le classique, la pop et le rock. Et on en passe…

Une constante : sa voix toujours aussi fragile, claire et juvénile, son sens mélodique aiguisé, le soin apporté aux arrangements et puis ses remarquables interventions au piano (NDR : elles sont même lumineuses tout au long du chatoyant et élégiaque « Strange land »).

Cependant si l’opus recèle plusieurs plages pop aussi accrocheuses qu’efficaces (« Big Black cloud », la ballade pop ‘so british’ « Dave », un « 32 kisses » qui aurait pu figurer sur « Night and day »), l’artiste ne manque pas d’apporter de subtiles nuances à ses compos. A l’instar de « Fabulously absolute » et du titre maître. Des morceaux capricieux et presque post punk. Paru en single, le premier est rythmé et plutôt allègre. Tour à tour orientaliste ou latino, le second lorgne carrément vers Elvis Costello, malgré des références latinos (‘rumba ?). Des références qu’on retrouve sur le final « Alchemy », une autre ballade qu’on aurait pu également retrouver sur « Night and day ». Enfin le sophistiqué « Friend better » est partagé entre couplets légèrement funkysants (Prince ?) et refrains hymniques.

Bref, un Joe Jackson égal à lui-même et qui se produira dans le cadre du festival Cactus, le samedi 6 juillet 2019, mais aussi ce 15 avril à l'AB de Bruxelles.

samedi, 06 avril 2019 16:51

Billy Believe

“Billy Believe” constitue le sixième elpee de cette formation française, issue de Montreuil, en Seine St-Denis, très exactement. Au fil de sa discographie, on constate que la musique de ce quintet embrasse un profil de plus pop voire électro/pop. Et sur ce nouvel opus, pour une bonne moitié du tracklisting. Notamment en début de parcours. Nous réservant trois plages efficaces (« Serious » et un « Forever days » hanté par Smashing Pumpkins) qui pourraient aisément revendiquer une place sur une playlist de bande FM et puis un excellent « Alright » assez proche de l’esprit d’un Vampire Weekend.  A partir de l’excellent « Unlovable », une piste aux sonorité indie rock, le long playing change de cap en replongeant dans son style post hardcore, inspiré par les 90’s. A l’instar de l’enlevé et tribal « Petit chat », un morceau enrobé de chœurs, du percutant « Action », rehaussé par la présence d’une voix féminine, du rock bien pêchu et menaçant « Vegan porn food », qui aurait pu naître de la rencontre entre Fugazi et Marilyn Manson et enfin du final « Riots », un titre au tempo versatile, mais dont les riffs de gratte semblent empruntés à Helmet. Enfin malgré son flux d’énergie, « Radioactive god explosion » est un peu trop brouillon pour convaincre. Bref, un album qui risque de diviser les opinions, vu son style un peu trop éclectique. Une constante quand même, la voix haut perchée de José Réis Fontao, assez proche de celle de Jason ‘Jay’ Kay (Jamiroquai)…

samedi, 06 avril 2019 16:49

Strip me loud

The Wooden Pearls est une véritable histoire de famille, puisque le trio réunit trois membres de la famille Puyou, en l’occurrence la chanteuse-bassiste Celine, son mari Moreau à la guitare et le cousin Gilles aux drums. Issu du sud-ouest de la France, de la région de Pau très exactement, le trio nous propose son premier elpee, un disque qui fait suite à deux Eps ; un éponyme gravé en 2015 et « Stepping out », en 2016.

Tout au long de « Strip me loud », The Wooden Pearls nous propose un rock brut de décoffrage, alternatif, revendicatif (NDR : les thèmes abordent aussi bien la littérature que la condition féminine), rageur et minimaliste, inspiré par le nineties. Mais ce qui frappe d’abord, c’est la voix aigrelette de Céline, dont le timbre et les inflexions oscillent constamment entre Kristin Hersh et Polly Jean Harvey ; fluctuations qui la rendent parfois instable. Sans quoi, l’ensemble ne manque pas trop d’allure et recèle un morceau caché en piano/voix, qui suit le final « #Me too ». Tout un symbole !

Page 3 sur 343