• Ozark Henry en grande forme !
    Ozark Henry en grande forme ! « We Will Meet Again » a été écrit durant cette période de confinement en réaction aux difficultés rencontrées par son village…

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Bernard Dagnies

Bernard Dagnies

dimanche, 12 avril 2020 11:10

Dark Times

Quarante et un an plus tard, Doctors of Madness refait surface. Enfin, pas tout à fait puisqu’au cours de cette longue période, la formation a fait l’objet de rééditions et de compiles. Et puis, Richard Strange a quand même connu une carrière solo quand il n’a pas apporté son concours à d’autres artistes. Pas très souvent, cependant. Ce qui s’explique aussi, parce qu’il a aussi mené une carrière d’écrivain, d’acteur, et d’enseignant, en parallèle. Mais s’il a remonté son DoM, il n’est plus que le seul membre originel. Pour enregistrer cet opus, il a d’ailleurs reçu le concours de toute une volée d’invités, dont Joe Elliott (Def Leppard), Sarah Joane Morris (Communards), Steve ‘Boltz’ Bolton (Atomic Rooster, Scott Walker, The Who), Terry Edwards (Nick Cave, PJ Harvey, Tindersticks) et la jeune protest singer Lily Budd (Band of Holy Joy, Sarah Jane Morris). Quant à la mise en forme, elle a été réalisée par John Leckie (Pink Floyd, Radiohead, Stone Roses).

Et le résultat est tout bonnement remarquable. D’abord, il y a les lyrics qui tirent à boulets rouges sur le mode de vie contemporain et la classe politique qui la régit. Des textes revendicatifs, plein de colère, qui appellent même à la révolte. Puis la musique…

« Dark Times » est découpé en 8 titres… tranchants. Depuis « So many ways to hurt you » et son clavier vintage qui nous replonge dans l’univers d’un Nick Cave, tout comme le titre maître final, un morceau caractérisé par un vocal déclamatoire éraillé (très souvent), une basse palpitante, un violon grinçant et des interventions au piano électrique (Ray Manzarek ?), en passant par le single « Make it stop », une compo enrobée de chœurs féminins délicats et de masculins véhéments, le rythmé et cuivré « Walk on shame », qui aurait pu figurer dans le répertoire de feu David Bowie (NDR : en 2018, The Guardian avait décrété que la musique de Doctors of Madness était le chaînon manquant entre celle du Duke et des Sex Pistols !), sans oublier l’excellent « This kind of failure » et l’atmosphérique « This is how to die », sorte de Leonard Cohen, sans l’imagerie poétique. Remarquable ! L’album de l’année en 2019 pour votre serviteur !

dimanche, 12 avril 2020 11:05

Schlagenheim

Franchement, il y a des lustres que votre serviteur n’avait plus chroniqué un album pareil. Pour être original, il est original. Mais il faut être très réceptif à ce type de musique, pour pouvoir l’encaisser. Suis d’ailleurs étonné que ce groupe ne soit pas signé chez Sub Rosa, dans la catégorie noise. C’est dire ! Imaginez un peu une musique qui puise ses influences aussi bien chez Shellac, Slint, McLusky, Wire, Unwound que Gang of Four, tout en réservant une part d’impro à des compos décapantes, menaçantes ou sauvages, aux rythmes constamment changeants, parfois indus, parfois funk ou encore post punk, et sur lesquelles vient butiner la voix nasillarde, gémissante ou gutturale, tour à tour hurlée ou déclamée, parfois en empruntant les inflexions de Robert Plant ou de David Byrne, de Geordie Greep. Si certains n’ont pas hésité à qualifier son expression sonore d’anarcho-punk, il faut savoir que le combo s’est forgé un nom dans une même scène issue du sud de Londres qui a enfanté Shame et Fat White Family. Pas de structure refrain/couplet, donc, mais un chaos organisé où se mêlent et se démêlent guitares acérées, grinçantes, ligne de basse agile et pecus syncopées, dans un ensemble finalement rendu (in)cohérent par la maîtrise instrumentale des quatre musicos. A ne pas mettre entre toutes les oreilles !

dimanche, 12 avril 2020 11:00

Mind Hive

« Mind hive » constitue déjà le dix-septième elpee de Wire. Et s’il recèle quelques titres percutants, il se révèle plus velouté que rugueux. Plusieurs plages se nourrissent généreusement de synthés, à l’instar des atmosphériques « Shadows » et « Unrepentant », réminiscente du Floyd circa « The final cut » ou du final « Humming », les oscillations électroniques somnolentes se mêlant aux grattes sous reverb’, mais sur un tempo flemmard.

On retrouve cependant le véritable Wire sur plusieurs pistes. Ainsi, chant incisif et rythmique soutenue épousent parfaitement un esprit bien punk tout au long de « Be like them ». « Cactused » est imprimé sur un tempo new wave. « Oklahoma » oscille entre noisy et gothique, dans l’esprit de « 154 ». L’hypnotique « Hung » synthétise, en 8’, l’œuvre de Wire, une compo étrange, à la section rythmique percutante, qui mêle construction lente de textures de guitare et bandes préenregistrées. Enfin, cerise sur le gâteau le très pop « Off the beach » bénéfice d’une jolie mélodie qui n’est pas sans rappeler l’incontournable « The 15th ». Sans quoi, on épinglera encore les lyrics, qui traitent aussi bien du sort des réfugiés, fustigent le néo-libéralisme ou s’inquiètent de la montée du populisme. Même si ce n’est pas le meilleur album de Wire, il tient parfaitement la route.

« Harmony Avenues, c’est le premier album de Jade Hairpins, un projet qui réunit deux membres de Fucked Up, Jonah Falco et Mike Haliechuk.

Falco a assumé pour la première fois les fonctions de chanteur et de parolier principal et monté un groupe ‘live’ au sein de sa ville natale de Londres, en Angleterre. Il décrit sa musique comme si elle chevauchait le post-punk en s’inspirant de New Order, Scritti Politti et Orange Juice, mais en y ajoutant un sens de l'humour et de l'absurdité pompé chez Ian Dury et les Blockheads, Television Personalities et The Monks.

La vidéo de « J. Terrapin » est disponible ici

 

Fondé en 2014, mais sous le patronyme de Homme, Ohmme (est un groupe de rock issu de Chicago, réunissant le duo multi-instrumentiste Sima Cunningham et Macie Stewart. Depuis 2016, le drummer Matt Carroll est venu rejoindre le line up. Son deuxième elpee, « Fantasize Your Ghost », paraîtra ce 5 juin 2020.

Les auteurs-compositrices Sima Cunnningham et Macie Stewart son amies depuis plusieurs décennies et ont formé ce lien infrangible en se produisant au sein des nombreuses communautés musicales chicagoan et en collaborant avec des tas d’artistes aussi bien issus du monde indie rock que hip-hop.

Pour vous faire une petite idée du style pratiqué par la formation, deux vidéos sont disponibles sur la toile, “3 2 4 3” (ici) et “Ghost” (

jeudi, 09 avril 2020 18:15

Axel Flóvent en villégiature…

Révélation indie folk islandaise, Axel Flóvent a publié son premier EP sur Nettwerk, ce 27 mars 2020. Intitulé « Tourist », ce disque inclut le single éponyme ainsi que 3 autres titres dont le puissant « Sea Creatures », à découvrir ici. A peine trois EPs au compteur et Axel Flóvent s’impose déjà comme un artiste qui compte sur la scène indépendante islandaise notamment grâce à son premier single « Forest Fires » qui cumule désormais pas moins de 40 millions de streams. A conseiller vivement, si vous appréciez la musique de Sophia…

Si vous êtes un inconditionnel de Neil Young, sachez que l’artiste a décidé d’ouvrir gratuitement ses archives aux internautes, pendant cette période de confinement. Soit sa discographie qui s’étale de 1963 à nos jours, incluant de nombreux inédits, dans une qualité sonore qui renvoie le MP3 à l’âge de la pierre, ainsi que de nombreuses vidéos. Bref, des heures voire des semaines de musique à vous mettre dans les oreilles…

http://www.neilyoungarchives.com

En cette période de confinement, Radiohead a décidé de retransmettre, via la chaîne Youtube, un ancien de ses concerts, chaque semaine. Le premier sera disponible ce jeudi 9 avril à partir de 23 heures. Il s’agira du concert immortalisé à Dublin, en octobre 2020 et baptisé ‘Live From a ten’. Pour le lien, c’est ici

https://www.radiohead.com/

jeudi, 09 avril 2020 16:34

Report du Mithra Jazz

Comme de nombreux événements partout en Europe et dans le monde, c'est au tour du MITHRA JAZZ à LIEGE de devoir se plier aux mesures qui s'imposent pour contrer la propagation du Covid-19.

L'équipe du festival doit se résigner au constat qu'il est aujourd'hui plus prudent de reporter dès maintenant de quelques mois l'édition 2020.

La 30eme édition du festival prendra donc ses quartiers dans les mêmes salles mais du jeudi 10 au dimanche 13 septembre.

En collaboration étroite avec les artistes et leurs représentants l'affiche a été reconstituée quasi à l'identique et accueillera notamment IBRAHIM MAALOUF, STACEY KENT, ERIK TRUFFAZ, VINCENT DELERM, EZRA COLLECTIVE, ERIC LEGNINI, BINKER GOLDING BAND, ROBIN MCKELLE et SEED ENSEMBLE

Les TICKETS et PASS achetés pour les concerts restent donc valables sans aucune modification nécessaire. Les tickets pour les nouvelles dates de septembre sont en vente dès maintenant.

Pour toute autre info relative au festival, voir ici

 

REPORTS

Le concert de KATIE GATELY, prévu le 28.03.2020 au Witloof Bar, est reporté au 24.11.2020.
Les tickets restent valables.

Le concert de FABRIKA NIGHT : SHE PAST AWAY – LEBANON HANOVER, prévu le 04.04.2020 à l’Orangerie, est reporté au 11.02.2021.
Les tickets restent valables.

Les concerts de SOPHIA – TRIXIE WHITLEY (solo) – ROSCOE, prévus le 29.04.2020 au Chapiteau, sont reportés au 11.10.2020.
Les tickets restent valables.

Les concerts de JAWHAR – WATCHOUTFORTHEGIANTS – PHILEMON (62TV 25 ans !), prévus le 29.04.2020 à la Rotonde, sont reportés au 05.10.2020.
Les tickets restent valables.

Les concerts de HARING – AVONDLICHT, prévus le 01.05.2020 à la Rotonde, sont reportés au 09.10.2020.
Les tickets restent valables.

Les concerts de LUJIPEKA – LORD ESPERANZA – ZED YUN PAVAROTTI - ÂA, prévus le 02.05.2020 à l’Orangerie, sont reportés au 09.10.2020.
Les tickets restent valables.

Les concerts de GLASS MUSEUM – ECHT!, prévus le 04.05.2020 au Grand Salon, sont reportsé au 07.10.2020.
Les tickets restent valables.

Les concerts de FLYING HORSEMAN – KEL ASSOUF, prévus le 05.05.2020 à la Rotonde, sont reportés au 10.10.2020.
Les tickets restent valables.

Les concerts de SQUAREPUSHER – PLAID – BLANCK MASS, prévus le 08.05.2020 au Chapiteau, sont reportés au 09.10.2020.
Les tickets restent valables.

Les concerts de L DEVINE, prévus le 18.05.2020 au Witloof Bar, sont reportés au 20.11.2020.
Les tickets restent valables.

Le concert de DONNY BENÉT, prévu le 24.05.2020 à l’Orangerie, est reporté au 01.11.2020.
Les tickets restent valables.

Le concert de BLADEE, initialement prévu le 31.05.2020 à l’Orangerie, est reporté au 18.10.2020.
Les tickets restent valables.

Le concert de KIANA LEDÉ, prévu le 01.06.2020 à l’Orangerie, est reporté au 14.10.2020.
Les tickets restent valables.

Le concert de HANIA RANI, prévu le 07.06.2020 à l’Orangerie, est reporté au 17.10.2020.
Les tickets restent valables.

ANNULATIONS

Le concert de BLACK BELT EAGLE SCOUT, prévu le 30.05.2020 au Witloof Bar, est annulé.
Les tickets seront remboursés.

Le concert de PONTIAK, prévu le 13.06.2020 au Witloof Bar, est annulé.
Les tickets seront remboursés.

Les concerts de ZEBRA KATZ - MIMI, prévus le 21.10.2020 à la Rotonde, sont annulés à cause de changements d'agenda de l'artiste suite à l'impact du Covid-19.
Les tickets seront remboursés.

ERRATUM

Le concert de LOLA MARSH, en coproduction avec Live Nation, a lieu le 20.10.2020 à l’Orangerie.

NOUVEAUX CONCERTS

DISQ
15-09-20

THAIBOY DIGITAL
25-11-20

BLOSSOMS
18-02-21

http://www.botanique.be

Page 4 sur 361
FaLang translation system by Faboba