Mots-clés

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Newsletter

Restez informé en vous inscrivant à notre newsletter !
Please wait

Nos partenaires

Nos partenaires

Bernard Dagnies

Bernard Dagnies

Le gagnant est

Stefaan Delagrange

jeudi, 14 mars 2019 15:58

The winter

Après avoir écouté cet album de Jefferson and Sons, inévitablement, on pense à Jefferson Airplane ou Starship. Oui, oui, ces groupes légendaires qui ont marqué la fin des sixties et le début des seventies, en pratiquant une musique psychédélique qu’on a aussi taxée d’acid rock. Les plus jeunes évoqueront plutôt Lola Colt, la voix de Josette Seydoux se rapprochant davantage de celle de Gun Overbye que de Grace Slick, même si elle emprunte parfois les inflexions de PJ Harvey voire de Patti Smith.   

« The winter » constitue le second elpee de ce quintet suisse, un disque enregistré en analogique et découpé en 11 pistes. Tour à tour bluesy (l’aride « Avril, Orange », « Helsinki » et « Lost », une plage au cours de laquelle une gratte est jouée en slide), languissante (« Les Botanistes », interprété dans la langue de Molière), frénétique (« Laïtak »), angoissante (« Zingueria »), fiévreuse (« First race ») ou tribale (« Hotcha »), elles baignent au sein d’un climat ténébreux. Entretenues par deux guitares, les sonorités sont souvent sales, torturées, mais aussi parfois tintinnabulantes, gémissantes ou vibrantes et peuvent s’adosser à une solide section rythmique… (pour découvrir le clip du titre maître, c'est ici)

jeudi, 14 mars 2019 15:56

Hope & dreams

Premier elpee pour cet artiste açorien (NDR : il est originaire de l’île de Terceira) dont l’indie folk est enrichi d’arrangements et d’orchestrations de cordes comme chez Chris Rea (NDR : pensez à « I Can Hear Your Heartbeat ») voire Charlie Winston. Une chose est sûre, sa musique colle parfaitement à la bande FM. Il possède une belle voix, profonde aussi, et est plutôt doué à la guitare, surtout lorsqu’il la joue en picking. Enfin, les mélodies de ses compos sont souvent très jolies, des compositions à l’instrumentation riche (Hammond, piano, banjo, trompette, violoncelle, violon, sans oublier la section rythmique basse/batterie et l’une ou l’autre gratte supplémentaire, parfois traitée en slide), mais parfaitement équilibrée…

Si Cristóvam a tout pour lui, même le physique susceptible de faire craquer le (grand) public féminin. Il ne lui manque plus que le succès… Ce qui ne devrait tarder, si ses chansons sont régulièrement diffusées sur les ondes radiophoniques…. Maintenant, si elle est bien faite, on ne peut pas dire que sa musique soit particulièrement originale…

Il viendra présenter son album, le 14 mars à la Tricoterie, dans le cadre du Discovery Festival. Pour plus d’infos voir ici

 

jeudi, 14 mars 2019 15:51

Bellowing Sun

Pour enregistrer le sixième opus de son projet Mind Over Mirrors, le musicien et producteur Jamie Fennelly a reçu le concours d’une flopée d’invités prestigieux. Dont la chanteuse Janet Beveridge Bean (Freakwater, Eleventh Dream Day), qui se charge également ici de la cithare, le violoniste Jim Becker (Iron & Wine, Califone) et le batteur Jon Mueller (Death Blues) ; sans oublier le concours de John McEntire (Tortoise) à la mise en forme. Outre les synthés, Jamie se charge de l’harmonium indien. Toute une panoplie instrumentale qui aurait dû déboucher sur un résultat intéressant. Malheureusement, si les rythmes et les boucles minimalistes créent parfaitement la structure, il faut reconnaître que malgré les harmonies vocales en forme de sirènes, seules les interventions de violon, et tout particulièrement tout au long de « Vermillion pink » ainsi que « Coculate beings », parviennent à extraire les compos de ce « Bellowing sun », d’une sorte d’ambient propice à la méditation, si chère à Tangerine Dream…

jeudi, 14 mars 2019 15:49

Inferno

« Inferno » constitue le septième elpee solo de Robert Forster, un disque enregistré à Berlin, alors que les sessions du précédent, « Songs to play », s’étaient déroulées près de chez lui, du côté de Brisbane, en Australie.

Quand on parle de Robert Forster, on ne peut s’empêcher de penser aux Go-Betweens, un groupe mythique qui a mis un terme à son aventure, suite au décès du coleader, Grant McLennan, en 2006. Il est disparu à l’âge de 48 ans, des suites d'une crise cardiaque, dans sa maison à Brisbane. D’ailleurs sur ce nouvel elpee, Robert ravive ce souvenir, à travers « The morning », une chanson au cours de laquelle il exprime le sentiment d’être encore vivant, lors d’une carrière au cours de laquelle de nombreux amis ne sont plus de ce monde…

Entre compos allègres et ballades tendres, Robert reste égal à lui-même. Ses cordes acoustiques, semi-acoustiques, parfois un peu plus électrifiées, sont toujours aussi délicates et limpides. Il nous réserve quelques percus latino sur « Life has turned a page » et son épouse Karin, vient enrichir les backing vocals, à plusieurs reprises. Un album brillant, dramatique, tendre, agréable à l’écoute, parfois bouleversant, mais qui ne révolutionnera certainement pas la planète pop/rock…

jeudi, 14 mars 2019 15:48

The deep end

Saloli, c’est le patronyme du projet de Mary Stutton, une pianiste originaire de Portland. « The deep end » constitue son premier album, une œuvre intégralement interprétée au synthé. Elle avoue s’être inspirée d’Erik Satie, et tout particulièrement de ses thèmes basés sur l’itération, pour composer les morceaux de cet opus. Essentiellement instrumentaux, ils sont parfois portés par une structure à deux voix, dont l’une assure la répétition alors que l’autre se charge des mélodies. Mais le résultat est tellement monocorde qu’il finit par flanquer le bourdon. Idéal pour sonoriser des obsèques dans un crématorium…

« Where the action is », c’est le titre du nouvel elpee des Waterboys, un disque qui paraîtra ce 24 mai. Il fait suite au double album, “Out Of All This Blue”, paru en 2017. Le titre maître, publié également en single, est une version très libre du hit « Let’s go baby (Where the action is) » de Robert Parker, chanteur de soul qui a connu son heure de gloire au cours des 60’s.

Le single est en écoute ici.

Sur cet opus, Mike Scott rend également hommage au guitariste légendaire, feu Mick Jones, et revisite également le titre maître de son dernier opus, « Out Of All This Blue ». Quant au titre final, « Piper At The Gates Of Dawn », il s’inspire du célèbre roman de Kenneth Grahame, ‘The Wind In The Willows’, un livre considéré comme un des classiques de la littérature pour enfants, Mêlant le mysticisme, l'aventure, la moralité et la camaraderie, et il est aussi devenu légendaire pour son évocation de la nature dans la vallée de la Tamise. Syd Barrett avait également baptisé « Piper at the gates of dawn », le titre du premier album de Pink Floyd.

Tracklistin

1. Where The Action Is
2. London Mick
3. Out Of All This Blue
4. Right Side Of Heartbreak (Wrong Side Of Love)
5. In My Time On Earth
6. Ladbroke Grove Symphony
7. Take Me There I Will Follow You
8. And There’s Love
9. Then She Made The Lasses-O
10. Piper At The Gates Of Dawn

 

Saint Agnes est une formation londonienne dont la musique puise ses influences chez David Lynch, Grace Slick, The Cramps, White Stripes, Sergio Leone, The Black Keys et les Stooges. Son cocktail de delta swamp blues, de psychédélisme, de garage et de rock est bien reproduit sur le single « Welcome to silvertown » (clip ici), morceau qui prélude la sortie d’un album du même titre, prévue pour le 3 mai 2019.

Benelux shows

Di 14 mai : Kinky Star, Gent (BE)

Wo 15 mai : Merleyn, Nijmegen

Do 16 ma i: Hedon, Zwolle

Vr 17 mai : Paradiso, Amsterdam

Za 18 mai : DB's, Utrecht

http://wearesaintagnes.com/

 

mardi, 12 mars 2019 17:59

Romain Cupper enfermé chez lui…

"Locked in the house", c’est le nouveau single de Romain Cupper, le side project du chanteur de Leaf House, dont la musique baigne dans le pop/psyché/folk. Il présentera son 1er EP aux Nuits avec Panda Bear le 23 avril.

"Locked in the House" / Single : https://youtu.be/OS1yOTIGsmc

"Crush" B-side du single (cover très personnelle de Jennifer Paige!) : https://soundcloud.com/romaincupper/romain-cupper-crush-cover/s-npB13

 

mardi, 12 mars 2019 17:56

Octaves de la Musique, clap 16ème !

Voici les nominés dans les 8 catégories musicales :

Chanson française

Angèle - "Brol"
Chance - "Fantôme"
Greg Houben - "Un Belge à Rio"
Jérôme Mardaga - "Raid aérien"
Kùzylarsen - "Le long de ta douceur"

Pop/Rock

Alice on the Roof - "Madame"
Lylac - "Buffalo Spirit"
Mustii - "21st Century Boy"
Sonnfjord - "City Lights"
Typh Barrow - "Raw"

Musiques urbaines

Caballero & Jeanjass - "Double Hélice 3"
Damso - "Lithopédion"
La Smala - "11h59"
L’Or du Commun - "Sapiens"
Veence Hanao & Le Motel - "Bodie"

Musiques électroniques

Henri PFR & HIDDN - "Catching Butterflies"
Lawrence Le Doux - "Host"
Mugwump - "Drape"
Soldout - "The Flow"
Zoë Mc Pherson - "String Figures"

Jazz

Aka Moon - "Now"
Antoine Pierre Urbex - "Sketches of Nowhere"
Glass Museum - "Deux"
LG Jazz Collective - "Strange Deal"
Stéphane Galland - "(the mystery of) Kem

Musiques du monde

Baloji - "137 Avenue Kaniama"
Esinam - "Esinam"
Jean-Philippe Collard-Neven & Nasser Houari - "Yalla"
Manou Gallo - "Afro Groove Queen"
Vardan Hovanissian & Emre Gültekin - "Karin"

Musique classique

Le Chœur de Chambre de Namur et Leonardo García Alarcón pour l’interprétation des motets, madrigaux et chansons de Jacques Arcadelt
Florian Noack pour l’ingéniosité de ses transcriptions et pour la justesse de son interprétation dans son dernier titre "Album d’un voyageur"
Jean-Philippe Collard-Neven et Jean-Louis Rassinfosse pour leur participation à l’enregistrement de l’album "Debussy... et le jazz"
Lorenzo Gatto et Julien Libeer pour le deuxième volume des sonates pour violon et piano de Beethoven
Stéphane Ginsburg pour la création mondiale des 24 Préludes et Fugues d’Anthony Burgess

Musique contemporaine

Benoît Mernier pour sa prouesse technique de composition, inaugurant le nouvel orgue de Bozar, dans l’album "A Wake of Music"
L’Ensemble Musiques Nouvelles et Jean-Paul Dessy pour la création de l’œuvre "H1KHH2WM (Du seuil), A Five-letter Sufi Word" de Jean-Luc Fafchamps
Jean-Paul Dessy pour son œuvre "Requiems"
Philippe Boesmans pour la composition de son opéra "Pinocchio"
Le Quatuor MP4 pour son interprétation des œuvres de l’album "In Memoriam" de Laurent Plumhans.

La remise des récompenses se déroulera lors d’une cérémonie qui se déroulera le lundi 3 juin à 20h à la salle de La Madeleine.

Enfin, neuf autres Octaves seront également décernées le soir de la cérémonie, pour lesquelles il n'y a que des lauréats :

- 3 Octaves génériques (l'artiste/l'album/le concert de l'année)

- 5 Octaves "partenaires" (l'Octave Zinneke (BX1), l'Octave PointCulture, l'Octave des JM, l'Octave de la Ministre de la Culture et l'Octave Fun Radio)

- l'Octave d'honneur

https://jeunessesmusicales.be/les-octaves-de-la-musique-2018/

 

Page 9 sur 343