Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Se connecter

Nos partenaires

Newsletter

Restez informé en vous inscrivant à notre newsletter !
Please wait

Ramones : ¡Adios Amigos!

Écrit par

Vendredi 11 juillet 2014, Tommy Ramone (alias Thomas Erdelyi), vient de s’éteindre dans sa maison du Queens (New-York) à l’âge de 62 ans.

Souffrant d’un cancer des voies biliaires, l’ex-drummer du plus grand groupe punk de la planète était le dernier survivant du quartet original des Ramones.

C’est après la sortie d’un premier album en 1976 et quelques années d’attente, que les quatre New-yorkais deviendront progressivement une référence majeure du genre et influenceront toute la scène underground punk-rock.

Actif lors des 3 premiers albums du groupe (« Ramones », « Leave Home », « Rocket to Russia »), Tommy laissera tomber les baguettes en 1977 pour se consacrer exclusivement à la production, mais restera cependant fidèle au groupe jusqu’à leur séparation en 1996.

Une triste nouvelle qui succède aux décès successifs des autres membres de la formation. Celui Joey Ramone emporté par un cancer du système lymphatique (2001), de Johnny Ramone fauché par un cancer de la prostate (2004) et de Dee Dee Ramone succombant à une overdose (2002).

Tardivement (ou jamais !) reconnus par le monde de l’industrie musicale, les Ramones rejoindront finalement le Rock and Roll Hall of Fame en 2002.

Photo : Les quatre musiciens face au CBGB, lieu de naissance du punk et de la musique underground. C’est dans ce bar punk de Brooklyn que les Ramones livreront leur premier concert en 1974. Un live horrible joué sur un accord et sifflé par un public hargneux dont le seul but était de viser les musiciens avec des bouteilles de Bud dans la gueule. Fort heureusement, les quatre New-yorkais avaient persévéré jusqu'à la fin du set. Et ils ont bien fait.

Hasta la vista Tommy ! 

Souvenirs :  http://youtu.be/r0a22CrMf4s

 

 

Informations supplémentaires

  • Band Name: The Ramones
Lu 686 fois
FaLang translation system by Faboba