• 4, tout simplement !
    4, tout simplement ! Après avoir décroché trois albums certifiés disques d’or, Elsa Esnoult nous propose son quatrième opus qui a pour titre tout…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Newsletter

Restez informé en vous inscrivant à notre newsletter !
Please wait

Le Studio des Variétés fait peau neuve et étend son offre

Écrit par

Pour être clair : le 'Studio des Variétés' n'est pas un studio et il ne s'occupe pas de 'variétés'. Ce pourrait être du surréalisme belge mais c'est pourtant bien vrai. Le « Studio » est en fait une structure de coaching mise en place par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour aider les musiciens / artistes à développer certaines compétences liées aux arts de la scène et ce, dans les styles 'actuels' que sont le rock, la pop, les musiques urbaines, etc.

Ce jeudi, le Studio avait convié la presse pour annoncer quelques évolutions importantes. D'abord, Michael Larivière (My Little Cheap Dictaphone, entre autres) reprend la direction des mains de Denis Gerardy, qui avait créé le Studio en 2012 en tant que 'petit frère' du Studio des Variétés français. Ensuite, de nouveaux coachings sont annoncés, notamment dans les domaines du chant, des langues (anglais) et de la communication (media coaching).

Le Studio a embauché des nouveaux formateurs basés en Belgique, ce qui lui permet d'affirmer son indépendance par rapport à la structure française. Par la même occasion, il ne doit plus supporter les frais de déplacement des coachs français et peut donc réaffecter cette économie dans le développement de son offre de services. Le Studio en profite pour rénover son image (nouveau logo, nouveau site web) et a engagé une responsable Communication (Valérie Dumont).

Rappelons que les services du Studio sont entièrement gratuits, grâce au support de la fédération Wallonie-Bruxelles mais aussi aux partenariats développés avec les réseaux de salles et de résidences, les labels, les centres culturels, etc. Le Studio ne s'adresse pas aux débutants mais bien aux artistes et groupes ayant déjà atteint un certain niveau dans leur carrière. Il faut avoir un projet bien défini, une certaine expérience de la scène (environ 6 mois) et un entourage professionnel déjà bien en place.

Notons que tant Denis Gerardy que Michael Larivière se sont par ailleurs plaint du manque criant de lieux disponibles dans la Région pour les groupes qui souhaitent répéter ou faire des 'résidences'. Un appel est lancé en direction des pouvoir publics pour remédier à cette situation.

Lors de la conférence de presse, différents artistes ont eu l'occasion de donner leur témoignage sur le contenu et les modalités du support fourni par le Studio. Les deux musiciennes de Faon Faon ont insisté sur la qualité du coaching scénique, tandis que Juliette, de Rive, saluait l'excellente formation vocale fournie par Birgid Volens. Quant à Mustii, il n'avait, semble-t-il, pas grand chose à apprendre. Aux dire des coachs, sa maîtrise des arts scéniques et son énergie étaient à ce point impressionnantes que le coaching a consisté à simplement canaliser les ardeurs du jeune chanteur. Le jeune prodige de l'électrop-pop a d'ailleurs clôturé la conférence de presse en interprétant de façon poignante un titre aux accents blues/soul.

Pour de plus amples informations sur le Studio des Variétés, rendez-vous sur le site : www.studiodesvarietes.be

 

Lu 527 fois
FaLang translation system by Faboba