Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Newsletter

Restez informé en vous inscrivant à notre newsletter !
Please wait

Metavec

Écrit par

A l'occasion du 0110 (festival musical gratuit, en faveur de la tolérance et contre le racisme, qui s'est déroulé le dimanche 1er octobre 2006), Frank Vander linden – chanteur du groupe De Mens – et Nicolas Michaux – chanteur du groupe Eté 67 – avaient interprété sur la Place des Palais de Bruxelles une version bilingue de Voir un ami pleurer/Een vriend zien huilen.

Touchés par l'émotion et la justesse du texte de Jacques Brel dans le contexte communautaire belge, les interprètes avaient ensuite décidé de l'enregistrer en studio.

Marc-Henri, qui a mixé cette version du titre de Brel, et qui est spécialisé dans la distribution de contenu personnalisé sur Internet (Prodigy, Erasure, Soldout, Universal, Mute, Amnesty International, …), avait proosé de faire de cette interprétation un duo ‘personnalisable’. C'est chose faite:

A partir du 20 décembre 2007, les internautes pourront créer leurs propres duos de Voir un ami pleurer/Een vriend zien huilen (Chanson de Jacques Brel, adaptation Flamande de Johan Verminnen) avec un interprète flamand et un interprète francophone de leur choix.

Un fois le duo créé, ils pourront télécharger gratuitement leur version personnelle de la chanson.

Vous pouvez voir une maquette ici:

http://www.audiogame.net/trustmedia/index.php?ooo=mrd

Comme vous pouvez le remarquer, Kroll et Nix ont dessinés l'interface dans un style intracommunautaire.

Le teaser sur Youtube:

http://fr.youtube.com/watch?v=CfMS1TbqhAQ

Chaque chanteur a chanté dans les deux langues (les chanteurs francophones ont donc aussi chanté en flamand). Un chanteur germanophone a également chanté en Allemand.

Cette action ne prend ni parti pour les flamands, les francophones ou la Belgique. C'est plutôt, en cette période à la fois d'agitation politique et de fête de fin d'année, une note musicale pour adoucir les mœurs. Le principe est aussi d'offrir un message de tolérance et de montrer l'aspect positif des deux communautés dans leurs différences et dans leurs diversités.  Comme le dit Arno: "Même si on se dispute, on peut encore faire l'amour ensemble…".  Vu le contexte actuel, l'idée a suscité des réactions très positives chez tous les artistes flamands, francophones et germanophones. Visiblement les artistes belges s'entendent nettement mieux que les politiques…

L'émotion dans l'interprétation de chaque artiste est très personnelle et perceptible. Sans doute, parce que comme tous les belges, les artistes ont ressenti une émotion qu'ils avaient besoin d'exprimer à travers un moyen qui leur convient: Chanter.

Les artistes suivants ont chantés:  Maurane, Nicolas Michaux (Eté 67), Frank Vander linden (De Mens), Zapp Mama, Liesje Sadonius (Hooverphonic, Airlock), Johan Verminnen, Helmut Loti, Alain-Louie (les Talons Gitans), John Stargasm (Ghinzu), Charlotte Maison (Soldout), Marie Warnant, Jean Waterlot (Montevideo), Jeronimo, Kris Dane, Vincent Liben (Mudflow), Marka, Jeff Bodart, Dirk Blanchart, Peter Steivver, Gunther Verspech (Stash),  Jan Van Laet (Shuppa), Kloot Per W, Sebastian Omerson (Pornorama), Sacha Toorop (Zophopop), …

D'autres artistes connus qui n'ont pas encore eu l'occasion de participer, rejoindront cette action dans les semaines à venir.

(suivant communiqué de presse)

 

Pour plus d’infos : http://www.metavec.be

 

 

 

 

Lu 297 fois
FaLang translation system by Faboba