Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Le dernier paradis sur terre de Kwoon…

Écrit par

Souvent comparé à Sigur Rós voire à Arcade Fire, Kwoon, est sans nul doute devenu un groupe culte du post-rock.

Drivé par Sandy Lavallart, le groupe a tout d’abord gravé « Tales & Dream », en 2005, un elpee qui impressionnait par sa guitare frondeuse. Très inspiré, son second, « When The Flowers Were Singing », alternait morceaux instrumentaux et chantés, dans une veine plutôt rock, traversée de longs crescendos mélodiques. Le troisième, « The Guillotine Show », paraît en 2011. Sandy décide alors de mettre le projet sur pause afin d’en entamer de nouveaux, mais également de se consacrer aux musiques de films.

En 2020, il réactive cependant le groupe en sortant deux singles, « Life » et « Last Paradise », au cours desquels sa puissance évocatrice est intacte. On savoure une fois de plus de longues échappées belles mélancoliques où la guitare impose son lyrisme.

A travers « Last Paradise », Kwoon met son lyrisme au service de nos rêves suspendus et remplis d’espérances. Ce titre évoque le réveil d'une armée de zombies. Le bruit des tambours, celui d’une armée de revenants décidée à prendre le pouvoir. Kwoon y impose une fois de plus son addiction et ses sensations inédites.

Sandy Lavallart s'est en parallèle lancé dans son ‘Volcano tour’, au cours duquel il se produit au sommet des plus beaux volcans de la planète… Il a ainsi accordé un concert à la pointe de Lanzarote (voir et écouter ici), et puis, plus récemment, il a choisi le Finistère et plus précisément le Phare de Tevennec, situé au large de la Pointe du Raz, pour un nouveau récital (voir et écouter ). Une fois de plus, les boucles de guitares et les nappes enveloppantes permettent au mélomane de décoller. Tout comme sur son nouveau single, « Last Paradise ». Et il est est disponible ici

Lu 132 fois
FaLang translation system by Faboba