Ferdi a sorti son premier Ep solo, « Val Duchesse », fin de l’an dernier. 5 titres qui naviguent à la frontière du jazz, du hip hop, du RnB et de la néo-soul. Un projet 100% instrumental dans lequel on retrouve d’ailleurs Béesau à la trompette, sur un titre.…

logo_musiczine

Le nouvel elpee d’Atin Gün, « Aşk », paraîtra ce 10 mars 2023. Il s’agira du cinquième en autant d’années. Cet opus marque un retour au son folk/rock anatolien des années 70 qui caractérisait ses deux premiers long playings. Le disque dégage une énergie…

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

heilung_cirque_royal_13
Within Temptation 22-11-2...
Stéphane Reignier

Stéphane Reignier

mercredi, 25 janvier 2023 16:23

Il manque 8 chapitres au l'ivrenoir

Après avoir publié l’Ep « Chap.9 : L'eigengrau », en mars 2020, l'ivrenoir écrit son nouveau chapitre et étoffe sa musique et sa composition, en intégrant de nouvelles sonorités et une couleur énergique.

Du « Chap.9 » au « Chap.10 », l'ivrenoir nous emporte dans un monde opaque, brumeux, fluctuant entre chamanisme et sons industriels. L'ambiance se pose sur une base minérale froide et une voix animale chaude.

Sur scène, l'ivrenoir fait voyager et invite au lâcher-prise. Sa musique est systématiquement accompagnée de visuels (photos, clips, projections vidéo) imprégnant un peu plus, s'il le fallait, le public de cet univers en clair-obscur.

« L'eigenlicht », le nouvel Ep, est paru ce 13 janvier 2021. Découpé en 5 plages, il a été masterisé par Remyboy qui bouscule les codes de la musique narrative en plongeant l'auditeur dans une ambiance paradoxale. Un oxymore musical duquel exhale une sombre lumière...

Le trio lillois aime jouer avec la typographie et les sonorités inquiétantes. Sven à la guitare et au chant compose la mélodie et le texte. Greg à la contrebasse arrange, rythme et crée les espaces. Ben à la basse et à la clarinette aère, ponctue, et transcende cet univers singulier.

Issu de cet Ep, « wegøtT » est disponible en clip ici

 

 

mercredi, 25 janvier 2023 15:50

La Galaxie du sculpteur…

Cinq ans après avoir publié l'album « La Nuit Philarmonique », Delphine Coutant est de retour. Son sixième opus « 2 Systèmes Solaires » a bénéficié du concours d’un Octuor à Cordes, lors des sessions d’enregistrement. Il est paru d'abord en digital le 02 décembre 2022, et sortira en physique le 3 février 2023.

La chanteuse, qui entretient un rapport fusionnel à la nature, y dévoile ses nouvelles chansons aux textes surréalistes et aux musiques mâtinées d’influences classiques et discrètement pop.

Afin de composer la partition pour Octuor de cet elpee, Delphine Coutant a étudié, durant quatre ans, l’écriture musicale, l’arrangement et l’orchestration au Conservatoire de musique de Nantes.

En résidence au Laboratoire de Planétologie et Géosciences de Nantes, elle a visité son Planetarium ainsi que les réserves muséales du Muséum d’Histoire naturelle de Nantes. Ce qui l’a inspirée pour son premier single baptisé « La galaxie du sculpteur ». Filmé en répétition par Yannis Pachaud, le clip montre ce foisonnement de matières et de sons, au plus près de chaque musicien-ne, à travers un mouvement de caméra qui ne cesse de tourner lentement comme lors de la rotation des planètes.

La vidéo de « La Galaxie du Sculpteur » est disponible

 

mercredi, 25 janvier 2023 15:50

ZATO est devenu trio !

« Broken Faces », le nouvel album de ZATO, est paru ce 28 octobre 2022. C’est l’artiste mâconnais Vitterbo (https://joevitterbo.wordpress.com/) qui s’est chargé des arrangements ainsi que de l’artwork de la pochette.

Une nouvelle vidéo (session live ‘clippée’) consacrée à « Old circus » est disponible ici et marque l'arrivée de Fred Masson à la batterie qui a rejoint le duo bourguignon indie rock (guitare/violon/voix). ZATO devient donc un trio !

 

 

 

C’est en 1992 que Sam et Gert Bettens signent leur premier contrat. En 1993 K’s Choice sort un premier elpee, « The Great Subconscious Club » qui rencontre alors un succès immédiat. Et tout particulièrement le single, « The Ballad of Lea and Paul ». Le succès va ensuite prendre de l’ampleur grâce à l’opus « Paradise in Me » et son tube monstre « Not an Addict », puis le long playing « Another Year » et son hit « Almost Happy » ...

Pendant trois décennies, K's Choice foulera les scènes des plus grandes salles de concert et des plus grands festivals en Belgique et à l'étranger. Ils collaboreront aussi avec de nombreux producteurs de renom (Jean Blaute, Gil Norton, Alain Johannes) et artistes réputés (Anouk, Skin, Milow) ; ce qui lui vaudra une belle collection d'albums d'or et de platine.

Son 30e anniversaire ne pouvait donc pas être passé sous silence. C'est pourquoi le groupe sort un tout nouveau single « Time is a Parasite », une chanson rock puissante, qui fait suite à son dernier LP studio « The Phantom Cowboy ».

Pour célébrer cet anniversaire, les musiciens de Kapellen publient également un coffret vinyle exclusif (édition limitée et numérotée) contenant trois albums : « 2000 Seconds - Live at the Ancienne Belgique » (1998), « Home - Live at Le Botanique » (2000) et « Running Backwards », une collection de faces B, de titres inédits et, bien sûr, le nouveau single.

Pour découvrir le clip de « Time is a Parasite », c’est

 

vendredi, 23 décembre 2022 18:50

Barton Hartshorn sous le soleil de Manchester…

Dans la lignée des singer-songwriters anglais qui va de Nick Drake à Pete Doherty, en passant par Lloyd Cole et bien d’autres, Barton Hartshorn propose dix chansons indie-folk qui constituent son nouvel opus, « Manchester Sun ».

Barton poursuit son rôle de conteur et narre tour à tour l’histoire des premiers baisers, de soldats qui essaient en vain de se souvenir de leur ville natale, d'occasions manquées et de souvenirs d'enfance équivoques.

Il fait d'Orson Wells un dictateur des temps modernes, perché en haut d’un manège, puis raconte l'histoire de la demande en mariage peinte à la bombe qui est apparue du jour au lendemain sur un pont enjambant l’autoroute qui mène à Londres.

« Manchester Sun » a été enregistré en Angleterre et Barton a joué lui-même la plupart des instruments (guitares, basse, batterie, percussions et orgue Hammond), au cours d'une semaine de séances intensives dans le cadre paisible et rural de Echo Studios.

L'album place Barton et sa guitare acoustique au centre de la scène. Lors des sessions, il a reçu le concours de Vincent Guibert, David Lewis et Melissa Cox, collaborateurs de longue date, respectivement au piano, à la trompette et au violon.

« Semaphore Signal » en version ‘unplugged’ est à découvrir 

vendredi, 23 décembre 2022 18:49

La force gravitationnelle de LUX the band…

LUX est né de la rencontre inattendue entre Angela Randall, chanteuse/auteure new-yorkaise et Sylvain Laforge, guitariste français de blues/rock (NDR : il a longtemps joué chez les Rita Mitsouko et pour Catherine Ringer).

Sous ce patronyme, le duo a sorti un Ep éponyme en 2014 puis un 1er album, salué par la critique, "Super 8", en 2017 (réédité en version ‘deluxe’ enrichie de nouveaux singles en 2019).

Rejoints depuis par Amaury Blanchard à la batterie (de Palmas, Renaud) et Julien Boisseau à la basse (Jesus Volt, Kaz Hawkins), LUX the Band est de retour avec un nouvel album intitulé "Gravity".

10 titres à l'esthétique Velvet Rock (‘la musique du duo est simplement l'héritière d'un rock new yorkais underground aux étonnants pouvoirs de séduction’ - Guitare Xtreme), légèrement plus sombres, enregistrés (en analogique), mixés et masterisés par Peter Deimel au célèbre studio Black Box (Anna Calvi, The Kills, The Last Shadow Puppets, ...)

Les titres sont portés par un jeu de guitare à la fois électrisant et mélodique, et la voix à part et émouvante d'Angela soutient la force de ses textes.

La vidéo dévoile le groupe au grand complet dans ce tournage inspiré des Scopitones des 60's où on découvre les quatre éléments responsables de l’impact sonique de ce morceau rock sur un thème dangereux. Sans filtre, authentique, hyper présente, la musique, comme les musiciens, gravite autour de la voix et de la silhouette de leur chanteuse.

La superposition des images du guitariste et de la chanteuse reflète cette même harmonie entre la musique et le chant qui définit LUX the band.

Le clip de « A Son of Sam » est à voir et écouter ici

vendredi, 23 décembre 2022 18:49

Teenage Bed

Teenage Bed nous plonge dans « La violence », tube pop lo-fi intense et généreux ponctué par la guitare électrique de son ami Mikoune (Gwendoline, Tropique Noir). Qu’à cela ne tienne, le Lorientais en profite pour prouver que le français s'accorde parfaitement à sa science du bricolage musical.

 « La Violence » déroute en même temps qu’elle embarque. Comme un train qui nous emmènerait dans une gare inconnue à un rythme effréné et pourtant serein. Ceux qui suivent le musicien expatrié au Mans savent qu’il ne s’agit pas ici de la première incursion du jeune homme dans la langue de Molière.

Cependant il s’agit là de sa plus maitrisée à ce jour, ouvrant de nouvelles portes à sa musique. Le résultat est une chanson aux apparats tubesques qui sonne comme une évidence. Rarement la pop indé à l’anglo-saxonne se sera aussi bien mariée avec le français.

Ce qui n’augure que du bon pour la sortie de « Grand Val », son premier long playing, dont la sortie est prévue pour le 7 avril 2023.

La vidéo de « La violence » est disponible

 

 

vendredi, 23 décembre 2022 18:48

Vanilla Blue est tombé amoureux…

Sitôt le premier album paru début 2022 (« Dark Cities ») Vanilla Blue exprimait déjà le désir d’enregistrer la suite, symptôme typique d’une imagination débordante doublée d’une envie pressante. Aussitôt dit, aussitôt fait.

Entre les deux elpees, le groupe a enrôlé un nouveau batteur, Franck ‘Coach’ Berger (ex-Switch Stance, actuel Plainful Places), ce qui permet à Junior de lâcher les baguettes pour s’emparer de son instrument de prédilection, la guitare, aux côtés de celle d’Olivier, de la basse de Max et de Dan au chant. Les cinq membres du groupe composent, d’où cette faculté à pondre des chansons comme s’il en pleuvait.

Le groupe sortira son second opus en janvier 2023. Réunissant 14 titres, « Sweetheart » explore de nouveau les multiples influences musicales des quatre Stéphanois.

Le clip consacré à « Pagan Crap », titre extrait de ce futur LP, est disponible ici

 

vendredi, 23 décembre 2022 18:47

Il pourrait s’agir de Fitz Roy…

Fitz Roy est un groupe de rock bruxellois qui a vu le jour en 2015 dans une cave obscure de Saint-Josse-Ten-Noode. C'est là que sont posées les bases d'une musique à la fois puissante et mélodique, oscillant entre grunge et métal.

Le line up actuel réunit François et Edouard Chandelle (respectivement chanteur/guitariste et guitariste), Benoît Degrave (bassiste) et François Tshinkulu (batteur).

Fitz Roy tire son nom d'un massif montagneux monolithique éblouissant situé en Patagonie. Dans la littérature, ce nom fait également référence au fils bâtard du roi.

Le premier album « Drops » est paru en 2018, le jour d’une release party sold out accordée au Botanique. Les neufs titres de cet elpee feront ensuite vibrer de nombreuses salles et radios du pays pendant deux ans.

Durant la période Covid, malgré les restrictions, le band continuera à se réunir et composera un deuxième album. L'enregistrement se déroulera fin 2021 à Arlon, sous la houlette d’Adrien Schockert derrière les faders d'une API.

La sortie de ce second opus est programmée pour fin mars/début avril 2023. Il s’intitulera « It might be about you ».

« Tell Me Your Name » est le premier single du second LP de Fitz Roy. Ce morceau raconte l’histoire tristement trop banale d’un abandon familial : celle d’un père qui après des années d’absence décide de retrouver son fils, dont il ne connaît pas le nom.

Ce titre est accompagné d’un clip réalisé et filmé par les frères Chandelle, mettant en scène une projection tantôt concrète, tantôt symbolique, des paroles du morceau.

Le clip est à voir et écouter

 

vendredi, 23 décembre 2022 18:47

Monsieur Lune rend hommage à Cabu…

Nouveau chapitre pour Monsieur Lune, qui poursuit sa carrière entre spectacles pour le jeune public et chansons pour les ‘grands’ que nous sommes ou tout du moins que nous pensons être...

Si les seconds sont concernés ici, avec « Écrans Plats », l’âme enfantine de Nicolas Pantalacci, alias Monsieur Lune, reste intacte malgré le temps qui file.

En outre, il rend hommage au célèbre caricaturiste Cabu, mort assassiné le 7 janvier 2015 à Paris 11e lors de l'attentat terroriste contre la rédaction de Charlie Hebdo, sur le clip qui porte son nom. Et il est à découvrir ici

 

 

Page 3 sur 146