Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook    Instagram   Youtube   Myspace Myspace

Nos partenaires

Communiqué de presse de la Fédération des Festivals de Musique Wallonie-Bruxelles (update 20/04/2021)

Écrit par

Le gouvernement a annoncé mercredi dernier la tenue d’une réunion du comité de concertation (ou CODECO) spécialement dédié à la culture et à l’événementiel au sens large pour ce vendredi 23 avril.

Après plus d’un an de silence et d’obscurité pour le secteur et bon nombre de réunions de ce type durant lesquelles même le mot « culture » n’a pas été prononcé, c’est peu dire que cette annonce a fait grand bruit dans le microcosme culturel belge.

Pensez donc : une réunion spéciale rien que pour l’un des parents (très) pauvres de cette crise sanitaire !

L’attente fut particulièrement longue : les enjeux de cette réunion n’en seront que plus importants.

Après des mois d’interruption et de décisions maintes fois reportées, c’est donc potentiellement l’entièreté de la feuille de route du secteur qui est sur la table pour les mois à venir. Une réunion courte durant laquelle les décisions à prendre pourraient avoir des implications colossales pour tout un secteur : détails des événements-tests, calendrier et conditions de reprise, clarifications sur les protocoles à mettre en place, retour du public, etc. C’est peu dire que les enjeux seront multiples.

Échecs, oublis ou ratés ne seront pas autorisés lors de ces discussions, dont dépendra l’équilibre précaire d’un secteur déjà mentalement et financièrement brutalisé par la crise.

C’est face à ces enjeux que la Fédération des Festivals de Musique Wallonie-Bruxelles tient à rappeler ses doléances à l’aune de cette réunion primordiale. Les événements culturels de masse étant de loin les plus impactés par la pandémie, plusieurs résolutions essentielles devront ainsi être prises

Une décision claire est attendue sur l’annulation des grands événements de l’été (par exemple de plus de 5.000 spectateurs), au moins jusqu’au 1er août. La situation des festivals programmés jusqu’à cette date est tout bonnement intenable, certains événements ayant déjà dû se résoudre, seuls, à l’annulation ou au report de leur événement.

L’approbation des protocoles sanitaires discutés depuis des mois avec le secteur est impérative. Ceux-ci sont clairs, détaillés et articulés pour couvrir la très grande majorité des scénarios possibles. Ils seront l’outil et la base de la feuille de route du redéploiement de la culture dès juin.

Les jauges et conditions sanitaires en vigueur ainsi déterminées devront permettre au secteur d’avoir une vision limpide de ce qui sera possible (ou pas) pour tous les festivals d’ici la fin de l’année. Le public a, plus que jamais, soif de culture. Il est donc nécessaire d’encourager et de soutenir les organisateurs de festivals qui pourraient encore entrevoir, dans les conditions sanitaires que nous connaissons, la possibilité de satisfaire ce besoin vital de culture via des événements alternatifs et/ou à jauge réduite.

Un support financier concret devra également être confirmé, qui visera à supporter les festivals annulés et à favoriser le déroulement d'événements alternatifs. La culture devra également être pleinement incluse dans le fonds de relance en préparation. Quant à un fonds de garantie pour l’événementiel tel qu’il existe en Flandre depuis plusieurs mois, la mise sur pied d’un équivalent francophone se fait toujours attendre mais n’en resterait pas un formidable outil de support et d’espoir.

C’est tout bonnement l’avenir et la pérennité des secteurs de la culture et de l'événementiel qui sera sur la table des négociations ce 23 avril. Leur importance ne peut que déboucher sur des conclusions cohérentes, structurées et solidaires.

La grogne du secteur culturel - dont les festivals font partie intégrante - se fait déjà pleinement entendre. En l’absence des réponses tant attendues, il pourrait très rapidement exploser...

(D’après communiqué de presse)

http://www.ffmwb.be/

https://www.facebook.com/FFMWB

 

Informations supplémentaires

  • Date: 20/04/2021
Lu 140 fois
FaLang translation system by Faboba