Musiczine recherche des collaborateurs.

Tu as une très bonne connaissance musicale et tu souhaites participer à l’aventure Musiczine.net ? Tu es passionné, organisé, ouvert, social, fiable et appliqué ? Tu as une bonne plume ? Alors n’hésite plus : rejoins-nous ! Vu l’ampleur prise par Musiczine et…

logo_musiczine

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

30 Seconds To Mars
Acid Mothers Temple - Mag...

Le roman personnel de Guillaume Léglise

Écrit par - -

Producteur, réalisateur, mixeur, remixeur, multi-instrumentiste (au sein du groupe Vox Low), compositeur pour le théâtre (Philippe Calvario, Nicolas Kerszenbaum, Pauline Ribat) ou la danse contemporaine (Marjory Duprès, Aude Lachaise), Guillaume Léglise se réinvente au gré de ses multiples collaborations.

Son premier véritable album « Auto Fictions » est paru ce 14 mars 2023. Sur scène, Guillaume est accompagné, depuis deux ans, à la basse et aux chœurs, par Clémence Lasme qu’on a pu notamment voir sur scène accompagnant Pomme, Moodoïd... Seul maître à bord de son studio de Belleville, il compose une galerie de portraits, qu’il dévoile peu à peu en Eps aussi sensuels que conceptuels, mariant la musique de club aux mélodies limpides des dandys pop français (Serge Gainsbourg, Alain Chamfort, Philippe Chany), le français lettré à l’ivresse du noctambule, la poésie décadente à la langueur d’une after.

Après un Ep qui convoquait d’éphémères rencontres amoureuses dans la torpeur urbaine des eighties, puis « Riviera », un Ep estival, distillant une moite langueur synthétique, comme une idylle entre New Order et Metronomy, Guillaume Léglise annonce ses « Auto Fictions », un premier opus accompagné d’un road movie de six vidéos à découvrir sur Youtube, clips qui bénéficient de la participation, comme invités, de Cléa Vincent et Lisa Li Lund.

Pur regarder et écouter le clip de « L.O.V », c’est

 

 

Informations supplémentaires

Lu 334 fois