L’origine et la fin de Monseigneur…

Monseigneur est un quatuor liégeois dont les membres se connaissent puisqu’ils ont foulé les mêmes scènes au sein de projets musicaux différents, depuis de nombreuses années. Il s’agir d’un projet 2.0, né d'abord digitalement, lors du confinement imposé en…

logo_musiczine

L’ostréiculture de Quivers…

La formation australienne Quivers sortira son troisième long playing, « Oyster cuts », ce 9 août 2024. Ses deux premier elpees ont été salués par les musicos de R.E.M. ! Faut dire que sa jangle pop rêveuse et délavée par le soleil est parfois susceptible de…

Langues

Trouver des articles

Suivez-nous !

Facebook Instagram Myspace Myspace

Fil de navigation

concours_200

Se connecter

Nos partenaires

Nos partenaires

Dernier concert - festival

Kim Wilde - 11/04/2024
Slowdive

La Poison a besoin de réconfort…

Écrit par - -

En prélude à son deuxième album, qui devrait paraitre en septembre 2023, La Poison revient avec « Besoin de réconfort », titre pertinent, percutant, Illustré par un vidéoclip fait maison. La Poison s’amuse de l’emprise des écrans sur notre quotidien et nous met face à nos solitudes. Avec humour et dérision, La Poison nous confronte à un monde fantasmé par la réalité virtuelle. Du Jeu de rôle au jeu de dupe en un clic, de l’utopie à la dystopie en deux (.0).

La Poison mixe la fantaisie des B’52s et la folie de Devo, les extravagances de Nina Hagen et des riffs à la Cramps dans les éprouvettes éprouvées d’un rock électro-chimique détonnant.

Nul doute que le goût prononcé pour le travestissement et les looks colorés de ce trio qui pratique le ‘do it yourself’ et une esthétique punk et débridée comme un seconde nature ont l’art de mélanger le ludique et le grave, le léger et le profond, en dispensant une musique, entre le synthétique et l’organique, elle-même en tension.

Et pour en savoir plus sur cette formation, on vous invite à rejoindre la page Artistes en cliquant sur son nom dans le cadre ‘Informations complémentaires’

Informations supplémentaires

Lu 483 fois